Une nouvelle vidéo d’enquête en caméra cachée de Mercy For Animals dévoile l’envers du décor d’un abattoir de l’entreprise canadienne Lilydale. La vidéo révèle des images troublantes : des dindes sont accrochées par les pattes avant d’être plongées dans un bain d’eau électrifiée puis égorgées, voire même ébouillantées alors qu’elles sont encore vivantes et capables de ressentir la douleur.

Signez la pétition

Demandez à Lilydale, une division de Sofina Foods, d’arrêter la torture des animaux et d’adopter une véritable politique de bien-être animal, afin de mettre fin aux pires formes de maltraitance qui se produisent à l’intérieur de ses installations. Agissez maintenant !

Lisez la pétition

À qui de droit chez Sofina Foods,

Je viens tout juste de regarder la vidéo en caméra cachée montrant des animaux qui se font torturer jusqu’à la mort dans un abattoir de la compagnie Lilydale. C’est scandaleux ! Les dindes sont accrochées par les pattes avant d’être plongées dans un bain d’eau électrifiée puis égorgées, voire même ébouillantées alors qu’elles sont encore vivantes et capables de ressentir la douleur.

C’est un cas révoltant de maltraitance animale qu’aucune entreprise prétendant avoir des valeurs morales ne devrait accepter.

En tant que producteur de volaille parmi les plus importants au Canada, vous avez le pouvoir et la responsabilité de mettre un terme à la souffrance inutile de millions d’animaux.

Je vous écris afin que Sofina Foods agisse rapidement pour mettre un terme à la cruauté animale dans sa chaîne d’approvisionnement, en adoptant une véritable politique de bien-être animal qui doit inclure ce qui suit :

- Remplacer le système actuel d’abattage par des méthodes moins cruelles, qui éliminent les horribles souffrances causées par l’accrochage, l’électrocution, l’égorgement et l’ébouillantage d’animaux conscients ;
- Accorder aux volatiles l’espace nécessaire afin qu’ils puissent avoir un comportement naturel, avoir accès à de la lumière naturelle et bénéficier de l’amélioration de leur habitat ;
- Prévenir le boitement des dindes par l’amélioration de la sélection génétique et par des programmes de surveillance ;
- Adopter une politique « tolérance zéro » de la maltraitance envers les animaux et installer des systèmes de caméras qui diffusent des images en direct sur internet afin de dissuader les gestes de violence envers les animaux.

Ces changements permettront d’apaiser la souffrance inutile de millions d’animaux.

Maple Leaf Foods, le plus important producteur de viande au Canada, s’est déjà engagé à utiliser des méthodes moins cruelles et ainsi mettre un terme à la torture de la volaille dans ses abattoirs. Il est temps que Sofina Foods fasse de même.

Merci

Merci de dire non à la cruauté envers les animaux!

Voici quelques mesures de plus que vous pouvez prendre tout de suite pour aider les animaux:

Erreur: Assurez-vous que tous les champs soient remplis correctement.

En signant, vous acceptez les conditions de service et la politique de confidentialité de Change.org.

Lilydale

Ce n’est pas que de la dinde, c’est de la torture

Violence routinière

Des travailleurs extirpent brusquement les dindes hors de leur cage avant de les accrocher violemment par les pattes sur la ligne d’abattage.

Dindes malades

Des dindes sévèrement malades et blessées sont envoyées sur la chaîne d’abattage pour consommation humaine.

Électrocutions douloureuses

Des dindes effrayées sont lancées dans des réservoirs d’eau électrifié et électrocutées violemment alors qu’elles sont encore vivantes et capables de ressentir la douleur.

Ébouillantées vivantes

Les dindes sont ébouillantées vivantes dans des réservoirs, avant d’avoir la gorge tranchée et la tête arrachée.

Les Vies Cachées Des Dindes

Dans la nature

En liberté, les dindes passent leur temps à prendre soin de leurs petits, recueillir de la nourriture et se construire un nid. La mère ira même jusqu’à mettre sa vie en danger pour protéger ses petits.

L'industrie

Dans les élevages industriels, les dindes sont enfermées dans d’immenses bâtiments sans fenêtre. Elles ne verront jamais le soleil, elles ne sentiront jamais l’herbe sous leurs pattes ou ne recevront jamais le réconfort de leur mère.

Dans la nature

Les dindes produisent plus de 20 sons différents pour communiquer entre elles, incluant le glougloutement particulier que seuls les mâles produisent et qui peut être entendu à plus d’un kilomètre et demi.

L'industrie

Les cris des dindes d’élevages industriels passent inaperçus. Ces oiseaux sont condamnés à une courte vie de misère et de privation, avant de faire face à une mort violente à l’abattoir.

Dans la nature

Les dindes sauvages sont agiles et élégantes; elles peuvent voler jusqu’à 90 km/h et courir jusqu’à 40 km/h. Leur espérance de vie en nature atteint jusqu’à 10 ans.

L'industrie

Élevées pour devenir les plus grosses possibles, plusieurs dindes souffrent de malformations paralysantes des pattes et sont victimes de crise cardiaque. La plupart des dindes sont abattues à l’âge de seulement 5 mois.